UFC-Que Choisir de l'Indre et Loire

Energie, z

La campagne « Energie moins chère ensemble 2021 » reportée

En juin, l’UFC-Que Choisir, soucieuse de soulager le pouvoir d’achat des consommateurs et de leur proposer une réelle sécurité juridique, a lancé une nouvelle campagne « Energie moins chère ensemble » gratuite et sans engagement (la sixième depuis 2013). L’objectif était toujours d’obtenir par le rassemblement des consommateurs les meilleures offres sur les marchés du gaz et de l’électricité.

Début septembre, plus de 210.000 personnes étaient inscrites à la campagne « Energie moins chère ensemble » (2 630 personnes dans notre département) pour obtenir des meilleures offres gaz et électricité.

Mais depuis le lancement de la campagne, les prix sur les marchés du gaz et de l’électricité ont explosé, atteignant des sommets historiques. Le prix du gaz a triplé depuis le mois d’août dernier et il est à craindre que ceux de l’électricité n’augmentent encore dans les semaines à venir.
Dans ces conditions, obtenir des offres significativement attractives pour les consommateurs était pratiquement impossible.

Ainsi, aucun fournisseur, sur la dizaine de participants à cette campagne, n’a été en mesure, dans le cadre de la remise des offres initiales, de répondre aux conditions du cahier des charges de l’UFC-Que Choisir, beaucoup se rétractant en raison des conditions actuelles du marché et les autres proposant des tarifs trop peu attractifs, voire supérieurs aux tarifs réglementés ou TRV (tarif régulé de vente) proposés par les deux fournisseurs historiques (EDF pour l’électricité et Engie pour le gaz).

L’objectif d’obtenir les offres les plus attractives possibles dans des conditions sécurisées n’étant pas atteignable, l’UFC-Que Choisir a donc décidé de repousser l’enchère inversée (le fournisseur proposant le tarif le moins cher remporte l’enchère) prévue le 21 septembre.
La date de fin de la campagne est repoussée au 31 janvier 2022. Les personnes déjà inscrites à cette campagne restent enregistrées et sont tenues informées par courriel des changements de calendrier.

 

Pour les souscripteurs de la campagne 2019 dont les contrats « Energie moins chère ensemble » arrivent prochainement à échéance, les fournisseurs lauréats ont l’obligation de proposer une offre au moins aussi avantageuse que leur meilleure offre de marché. Pour ceux qui ont rejoint cette campagne cette année, si vous avez un contrat à prix fixe en cours, nous vous recommandons de le conserver pour l’instant.

 

Pour les contrats d’électricité, il est possible de revenir sur un contrat au tarif réglementé grâce au principe de réversibilité (possibilité pour les consommateurs ayant abandonné un contrat à tarif réglementé d’y revenir ensuite). Cela n’est plus possible pour les contrats de gaz, le tarif réglementé disparaissant en juin 2023.

Tous les consommateurs peuvent comparer simplement et gratuitement les offres de marché en utilisant notre comparateur indépendant.