UFC-Que Choisir de l'Indre et Loire

Consommation

La « question conso » : les enceintes connectées

que-choisir-37-question-conso

Question d’un consommateur relayée par notre partenaire info-tours.fr :

« Faut-il se méfier des enceintes connectées ? »

Réponse de l’UFC-Que Choisir 37

Les enceintes connectées à Internet intègrent un assistant vocal, seul mode d’interaction possible avec elles. Équipées de micros et de haut-parleurs, ces enceintes se réveillent lorsque l’utilisateur prononce un mot-clé.
Ces matériels portent le nom de Google Assistant, Alexa (Amazon) et Siri (Apple). Une voix est censée vous aider au quotidien en dialoguant pour vous donner les actualités, la météo, faire des recherches ou encore piloter différents appareils de votre maison connectée.
Connectée à Internet par le réseau Wi-Fi du domicile, l’enceinte se tient alors à l’écoute de la requête de l’utilisateur, à laquelle elle répond en combinant la reconnaissance vocale et l’intelligence artificielle.

Quelques interrogations relatives à la confidentialité

Ces enceintes soulèvent des interrogations quant à la confidentialité de nos conversations privées et de nos habitudes quotidiennes. En effets, les trois géants (Google, Amazon et Apple) ont bien vu les possibilités ouvertes avec les enceintes connectées en matière d’accès à nos données. Ces matériels livrent sur un plateau des informations sur nous et nos habitudes, de notre heure de réveil à la température de notre salon, de nos goûts musicaux, etc.

Si le droit européen est très protecteur de la vie privée, cette collecte de données n’en demeure pas moins inquiétante. Ces appareils, en veille permanente, ne nous écouteraient qu’une fois détecté le mot-clé qui les réveille mais des exemples montrent que l’on peut douter du prétendu respect de la vie privée.

Une entrave à la liberté de choix

Les enceintes connectées répondent aux requêtes en choisissant elles-mêmes les sources d’informations ce qui prive le consommateur du choix parmi les différents services concurrents. D’où le risque que le consommateur reçoive les réponses au gré d’accords commerciaux liant Amazon, Apple et Google aux fournisseurs de contenus, les enceintes connectées menaçant ainsi la concurrence entre les services.

Bon à savoir si vous êtes décidé à acheter

  • Comme le préconise la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés), coupez le micro ou débranchez l’enceinte quand elle est inutilisée.
  • Les interactions de l’utilisateur avec l’enceinte alimentent son profil publicitaire, ses centres d’intérêt. N’utilisez que les services qui vous semblent vraiment utiles.
  • Supprimez régulièrement l’historique de vos interactions avec les appareils connectés.
  • Désactivez les achats vocaux et le système de localisation de l’enceinte.

Enfin, sachez que les enceintes n’apportent finalement aucune fonction qui ne soit déjà accessible depuis un smartphone.

Que Choisir 37 – Tours

Sources : Fédération UFC-Que Choisir

que-choisir-37-laquestion     16 octobre 2019     info-tours.fr

Association locale Que Choisir 37 à Tours et permanences à Amboise, Chinon, Loches et Tours-Nord

Même catégorie

Soldes d’hiver 2020

Soldes d’hiver 2020

4 janvier 2020